Bien que le terme “planification fiscale internationale” soit souvent abusé, l’activité de structurations des véhicules sociétaires, des instruments contractuels et des autres institutes judiciaires qui permettent le contrôle et la sauvegarde fiscalement efficace des entreprises familiales et des patrimoines des HNWI revêt une importance fondamentale dans la scène économique d’aujourd’hui.

Le Cabinet s’ajourne constamment sur les modalités les plus efficaces sur l’utilisation des instruments législatifs internes et ceux qui sont prévus par la législation des autres Etats: en outre, il fournit l’assistance nécessaire pour la correcte répartition des revenus parmi les divers Etats dans lesquelles l’entreprise existe et opère, ou mieux où les investissements de portefeuille ont lieu.

Les thèmes qui font partie de la compétence du Cabinet sont les établissements stables, l’effectivité de la résidence des personnes physiques et judiciaires, le transfer price, les opérations extraordinaires transfrontalières, le CFC et, en général, les rapports internationaux de nature fiscale.

L’exploitations des dispositions fiscaux nées dans le domaine de la “compétition fiscale vertueuse” parmi les Etats – et les dispositions italiennes en particulier – offre un choix suffisamment vaste afin d’éviter soigneusement la protection des règles à encadrer dans la «compétition fiscale dommageable».